image Hommage à « Un canut au service de la République »

invitation-burdeau-2

Dans le cadre de notre action associative républicaine et laïque, nous nous sommes intéressés au patrimoine historique lyonnais. Auguste Burdeau fait partie intégrante de cet héritage et n’est que le premier d’une longue liste.

Auguste Burdeau est né à Lyon en 1851 et décédé en 1894 à Paris. Député du Rhône, Président de la Chambre des députés, après avoir été plusieurs fois ministre. Fervent défenseur de la laïcité, humaniste au service de la République, un monument public est inauguré à Lyon en 1903 en son honneur.

La statue d’Auguste Burdeau a été fondue pendant la deuxième guerre mondiale et n’a jamais été rétablie. Il ne reste qu’un monument sans vie et vidé de son symbole.

Suite à nos recherches nous avons sollicité la mairie du 1er qui a réservé un accueil favorable à notre initiative. Cette initiative dépendant des compétences de la mairie centrale, la mairie du 1er a transmis notre demande. La réponse fut brève et explicite : « Pas de fonds suffisants pour financer une telle initiative ».

Réponse surprenante quand il est de domaine public que des fonds conséquents sont alloués aux cultes, et ce, sans compter.

C’est pourquoi, nous organisons une manifestation publique devant le monument où se tiendra un discours de notre Président pour rendre hommage à cette figure lyonnaise : La fête des Lumières Laïques.

Le Samedi 10 décembre à 10h

Monument Burdeau

12 rue Burdeau – jardin des plantes 

69001 Lyon 1er

Chaque année, l’évènement sera ainsi renouvelé jusqu’à obtention d’un projet concret de restauration du monument.

 

L’association Lumières Laïques – cercle Maurice Allard se réclame de la raison et de la science. Elle n’est pas un parti et ne porte ni ne soutient aucun dogme. Elle veille au strict respect de la loi de 1905, aux caractères laïques de nos institutions et services publics et à ce que l’usage des fonds publics sert bien l’intérêt des services publics. Son action s’exerce sur tout le territoire métropolitain.

L’association défend la liberté de conscience. Estimant que l’émancipation de l’humanité doit être poursuivie dans tous les domaines, « Lumières laïques-Cercle Maurice Allard » réaffirme sa volonté de combattre, aux côtés de tous les hommes, femmes, associations qui s’inspirent des mêmes principes, toutes les idées, forces ou institutions qui tendent à amoindrir, asservir ou pervertir les individus.

Elle n’entend imposer ni se laisser imposer d’autre limite à son action que le respect de la vérité objective et de la personne humaine dans la légalité républicaine et laïque.

 

NOUS COMPTONS SUR VOTRE PRÉSENCE

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse en PDF:communique-de-presse-burdeau

Pour tout renseignement, contactez-nous par mail : lumieres.laiques@gmail.com

site-burdeau-copie

Publicités

Un commentaire

  1. A reblogué ceci sur Anne Contetet a ajouté:

    VENEZ NOMBREUX assister à l’Hommage à « Un canut au service de la République »

    invitation-burdeau-2

    Dans le cadre de notre action associative républicaine et laïque, nous nous sommes intéressés au patrimoine historique lyonnais. Auguste Burdeau fait partie intégrante de cet héritage et n’est que le premier d’une longue liste.

    Auguste Burdeau est né à Lyon en 1851 et décédé en 1894 à Paris. Député du Rhône, Président de la Chambre des députés, après avoir été plusieurs fois ministre. Fervent défenseur de la laïcité, humaniste au service de la République, un monument public est inauguré à Lyon en 1903 en son honneur.

    La statue d’Auguste Burdeau a été fondue pendant la deuxième guerre mondiale et n’a jamais été rétablie. Il ne reste qu’un monument sans vie et vidé de son symbole.

    Suite à nos recherches nous avons sollicité la mairie du 1er qui a réservé un accueil favorable à notre initiative. Cette initiative dépendant des compétences de la mairie centrale, la mairie du 1er a transmis notre demande. La réponse fut brève et explicite : « Pas de fonds suffisants pour financer une telle initiative ».

    Réponse surprenante quand il est de domaine public que des fonds conséquents sont alloués aux cultes, et ce, sans compter.

    C’est pourquoi, nous organisons une manifestation publique devant le monument où se tiendra un discours de notre Président pour rendre hommage à cette figure lyonnaise : La fête des Lumières Laïques.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.