Communiqué de presse des associations laïques de Lyon et région

Vœu des échevins du 8 septembre 2017: une « tradition » électoraliste poursuivie par le nouveau maire de Lyon

Le 8 septembre 2017, le nouveau Maire de Lyon, Georges KEPENEKIAN, est, comme son prédécesseur, allé à Canossa, en prosternant le « trône » lyonnais devant l’autel en la basilique de Fourvière. Ce vœu des échevins, datant de 1643, aboli durant la révolution française puis rétabli sous Vichy, consiste, pour les édiles lyonnais, à placer la ville sous la protection et le patronage de l’Église durant une messe consacrée.

Les associations républicaines et laïques, locales et nationales soussignées, plus nombreuses cette année, ont organisé à cette occasion une contre-manifestation devant la basilique afin de rappeler qu’en République, l’État et les Églises sont séparés depuis 1905.

De nombreux lyonnais ont appris à cette occasion l’existence de cette « tradition » moyenâgeuse, et beaucoup se sont étonné, voire offusqué, de cette entorse au principe constitutionnel de laïcité. En revanche, nous regrettons qu’aucun élu ne soit venu en discuter avec nous: sans doute parce qu’ils n’avaient aucun argument sérieux pour justifier une démarche cyniquement électoraliste. Ces élus de tous bords y côtoyèrent même, sans complexe, une célèbre responsable de la « manif pour tous ». Si la République laïque se meurt, la République des compromissions cultuelles est bien en marche !

Plus surprenante encore, la présence de l’ex-maire de Lyon, Gérard COLLOMB, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur chargé des cultes ne pouvait avoir d’autre signification que d’apporter la caution du gouvernement. Ceci est aussi valable pour les représentants de l’Etat, cadres préfectoraux ou militaires présents es-qualité. Rien d’étonnant quand on connaît l’intention du même gouvernement de créer une instance officielle « interconfessionnelle », mêlant ainsi l’Etat à l’organisation des cultes : un détricotage organisé de la loi de 1905.

La presse locale et nationale a largement fait écho à notre action.
Nous entendons la poursuivre et l’élargir et nous appelons tous les laïques et républicains à une extrême vigilance.

Lyon le 10 septembre 2017

Les associations organisatrices signataires :

Lumières Laïques – Cercle Maurice Allard, Le Poing Commun, Comité 1905 Auvergne-Rhône-Alpes, UFAL (Union des Familles Laïques), Forces Laïques 69.

 

La presse en parle : Revue de presse : collectif Laiques face au voeu des echevins

 

 

Publicités